Stage de tirage de cyanotypesArgentique

Cyanotype (c) Estelle

Exemple de cyanotype (c) Estelle

Un atelier pour apprendre à réaliser des cyanotypes

Qu’est-ce que le cyanotype ?

Le cyanotype est une technique photographique du XIXème siècle basée sur l’emploi de sels de fer sensibles à la lumière qui permet d'obtenir des images en tirage par contact très reconnaissables à dominante bleutée. L’image obtenue se rapproche d’un rendu graphique proche de celui du dessin car l’image est à même le support dont on distingue la texture à travers l’image. Les empreintes d’objet sont aussi appelées rayogrammes ou dessins photogéniques.

Stage de tirage de cyanotype

Cet atelier de tirage de cyanotype d'une journée vous apprendra les bases théoriques et pratiques de ce procédé ancien. Nous aborderons les points suivants

  • histoire et description du procédé
  • quels types de sujets utiliser : objets et négatifs
  • préparer les négatifs pour tirage contact
  • choisir et sensibiliser les papiers et les supports
  • quelles sources de lumière UV ?
  • l'insolation des papiers : temps, tests, ajustements
  • virages et colorisations

Nous réaliserons à la fois des rayogrammes : projections en traces lumineuses des formes d'un objet et des tirages à partir d'un négatif existant. Chaque participant apportera des images numériques pour la réalisation des négatifs pendant le stage. Si ce n'est pas possible, nous utiliserons nos propres négatifs en exemple.

Petit bonus Itinérances : vous recevrez un mini-kit cyanotype à la fin du stage pour pouvoir continer le tirage de cyanotype chez vous. Il comprend : les produits chimiques, du papier et un pinceau.

Informations pratiques

  • 1 journée (7h)
  • 3 participants maximum
  • mini-kit cyanotype offert en fin de stage
  • Prix : 130 euros
  • Prochaines sessions

  1. le 16 juillet 2022 - S'inscrire

Voir aussi les autres stages de photo argentique

Programme de l'atelier

Dans un local en semi pénombre, on mélange deux produits que l’on étend au pinceau sur du papier ou du tissu. Après séchage, on expose un objet ou un négatif directement en contact avec le support au soleil ou avec des lampes UV. Après quelques minutes, on obtient une image bleue spécifique au procédé. Cette couleur bleue peut être transformée ensuite en utilisant des produits chimiques naturels tel que l’acide tannique ou être teintée avec des colorants ce qui modifie son rendu final.

Ce stage alternera exposé théorique et manipulations pratiques pour réaliser des tirages de cyanotypes : vous repartirez avec vos propres productions.

  • Présentation du procédé, produits et réaction chimique
  • Type de supports : papier ou tissu
  • Choix et préparation des objets pour photogramme
  • Sensibilisation des papiers
  • Négatifs pour le tirage par contact
  • Exposition sous lampes UV
  • initiation aux virages et colorisation